Cette page tente de répondre, avec modestie et une approche différente, à toutes les questions liées au programme de Théorie de 2nd cycle (base 1), que peut se poser un élève, à l’approche d’une échéance importante dans son cursus.

Page réalisée avec la collaboration des 2C3,2C4 et CEM(année scolaire 2015-2016)

 

1 LA TONALITE

Trouver la tonalité revient à nommer la note qui donnera le nom d’une gamme (on l’appellera tonique) associée à l’armure d’un morceau. Chaque armure génère 2 gammes, qui marchent par paire. On dit d’elles qu’elles sont relatives(M et m).

a) Avec les #

-Pour trouver la gamme Majeure, je prends le dernier #, je monte d’une note et j’observe l’armure (pour appliquer l’altération qui convient).

Ex.1 3# (fa-do-sol): le dernier # est sol#, je monte d’une note=la. La n’est pas dans l’armure (fa#-do#-sol#) la gamme se nomme donc La Majeur (si un la# était dans l’armure on aurait appelé cette gamme La#M).

Ex.2 7# (fa-do-sol-ré-la-mi-si): le dernier # est Si#, je monte d’une note=do. Do est dans l’armure, la gamme sera donc Do#Majeur

Pour trouver la gamme relative mineure (quelque soit l’armure, # ou b), il suffit de descendre le nom de la Gamme Majeure d’une tierce et d’observer l’armure.

Ex.1 3# (fa-do-sol): la tierce descendante de La est fa. Fa est dans l’armure, la gamme relative sera donc Fa#m.

Ex.2 7# (fa-do-sol-ré-la-mi-si): la tierce descendante de Do# est la. La est dans l’armure, la gamme relative sera donc La#m.

b) Avec les b

Pour trouver la gamme majeure, je prends l’avant dernier b et j’obtiens le nom de la gamme Majeure.

Exception: 1b= Fa M

Conséquence: Toutes les gammes Majeures en b, ont b dans leur nom sauf l’exception.

Ex.1 3b (si-mi-la): L’avant dernier b est Mib, la gamme sera donc Mib M. Pour trouver le relatif, je descends d’une tierce et j’observe l’armure. La tierce descendante de Mib est Do, Do n’est pas dans l’armure, (sib-mib-lab), la gamme sera donc Dom (si Do était dans l’armure, la gamme se nommerait Dobm).

NB: l’écart entre les deux toniques de gammes relatives est une tierce mineure (1ton et demi).

Ex.2 7b (Si-mi-la-ré-sol-do-fa): l’avant dernier b est Dob, la gamme se nommera donc DobM. La tierce descendante est La, La est dans l’armure, la gamme relative se nomme donc Labm.

2 ECRIRE LA GAMME MAJEURE, MINEURE , l’ACCORD DE TONIQUE ET DE DOMINANTE

1) Ecrire la Gamme Majeure

Pour écrire la gamme Majeure, il faut écrire une série de 8 notes qui démarre et termine à une octave d’écart par la tonique. Je ne dois pas oublier l’armure et de préciser les altérations dans la gamme. Je dois également indiquer les demi-tons qui se situent selon le mot magique numu (ton, ton, demi-ton, ton, ton, ton, demi-ton).

Ex1 3# LaM:

2) Ecrire la Gamme Mineure

Pour écrire la gamme mineure, il faut écrire une série de 8 notes qui démarre et termine à une octave d’écart par la tonique. Je ne dois pas oublier l’armure et de préciser les altérations dans la gamme. Dans une gamme mineure, il reste un travail supplémentaire. Je dois monter la sensible (avant dernière note de la gamme) d’un demi-ton à l’aide de l’altération adéquate(Bémol-Bécarre/Naturel-#/#-x).

Je dois également indiquer les demi-tons qui se situent selon le chiffre magique 2-3,5-6,7-8.

NB: Il y a toujours un demi-ton entre la sensible et la tonique de la gamme quel que soit son mode.

Ex1 3# Fa#m:

Ex2 7#:

3) Ecrire l’accord de tonique et de dominante:

Construire l’accord de Tonique revient à superposer les notes 1-3-5 de la gamme et celui de dominante les notes 5-7-2.

Pour plus de logique et de compréhension, il vous suffit de superposer des tierces avec les notes de la gamme sur la Tonique (I) et la dominante (V). Attention, dans une gamme mineure, l’accord de dominante contient toujours la sensible! 

3 LES INTERVALLES, NOM, QUALIFICATION ET COMPOSITION:

Il est important de rappeler que les intervalles ont un Nom, une Qualification et une Composition. La composition désigne le nombre de tons et 1/2 tons et sera déterminante pour déduire la Qualification de l’intervalle sur lequel nous travaillons.

Il convient de rappeler que les intervalles sont répartis en 2 catégories:

-2,3,6,7           dim/m/M/aug

-4,5,8              dim/J/aug

Pour passer d’une qualification à une autre, l’écart est d’un 1/2 ton.

Ma méthode est celle de la comparaison par rapport à un intervalle dont on connait la mesure.

Pour rappel, la 4J et la 5J mesurent un peu moins et un peu plus que la moitié de l’octave soit 2T1/2 (4J) et 3T1/2 (5J).

Pour les autres intervalles la table de calcul est la suivante:

+Int      +intCalc

Pour aller plus vite et encore plus loin, considérons la série suivante:

1

2

2 1/2

3 1/2

4 1/2

5 1/2

6

Cette suite simple donne la mesure des intervalles Majeurs et Juste à partir de la seconde à l’octave. On obtient cette série à partir de la Gamme Majeure et c’est logique, car la définition de ce qu’est une gamme Majeure, conduit à  une série d’intervalle M et J à partir d’une note que l’on nommera Tonique.

Voici une série de tutoriels qui vous permettront d’approfondir les connaissances:

Les intervalles:1-Généralités

Les Intervalles-2 Application

Les intervalles-3 Cas Particuliers

4 CHIFFRAGE D’ACCORD

1) Contruire l’accord, et le qualifier:

2)Chiffrage de l’accord à 3 sons et ses renversements:

Style switcher RESET
Body styles
Color scheme
Top